AMA_Sante_perfusion

PERFUSION

​Afin de garantir la continuité du traitement de l'hôpital à domicile, nous proposons une large gamme dispositifs permettant l'administration de traitements par perfusion, à la pointe de la technologie et avec le support de nos infirmier(ère)s coordinateur(trice)s.

Le domaine de la perfusion est vaste ! La liste ci-dessous présente de manière non exhaustive quelques des traitements que nous prenons en charge :

 

HYDRATATION - ANTIOBIOTHÉRAPIE - ANTIÉMÉTIQUE - ANTI-INFLAMMATOIRE - ANTALGIQUE - CORTICOÏDE

AMA Santé vous propose la mise en place de dispositifs médicaux de perfusion. 

AMA_sante_perfusion_diffuseur

Par diffuseur

Dispositif médical externe, non implantable, stérile à usage unique. Il permet l’administration d’une solution thérapeutique de façon continue, en pression positive et de manière ambulatoire. Le diffuseur de perfusion existe en différentes tailles et temps de diffusion afin de s'adapter à l'ensemble des traitements.
Le diffuseur peut être placé dans une pochette et attaché autour de la taille ou en bandoulière pour permettre un déplacement sans contrainte du patient et pratiquer librement une activité.
Le diffuseur devient le dispositif médical de référence en matière de perfusion à domicile.

Par pompe

La pompe à perfusion est idéalement utilisée sur des voies veineuses centrales, des picclines, pour la nutrition artificielle (type nutrition parentérale) ou bien afin de perfuser de la morphine en continu ou à la demande (PCA).

La pompe à perfusion existe soit en mode ambulatoire soit en mode fixe.

La différence significative avec les diffuseurs ou la gravité est que toutes les anomalies de perfusion sont signalées par des alarmes.

AMA_Santé_pompe_a_perfusion_ccad
AMA_Santé_pompe_a_perfusion_bbraun
 
 
AMA_Sante_perfusion

Par gravité

La perfusion par gravité se compose d'une poche suspendue à un pied à sérum et est reliée à une tubulure de gravité, sur une voie veineuse périphérique, avec ou sans régulateur de débit.

La mise en place est simple, cependant, la mobilité du patient est réduite du fait qu'il soit relié au pied à sérum. 

Cette méthode est de moins en moins utilisée car le débit est moins précis qu'avec des diffuseurs ou une pompe.